Simplifiez vos travaux
05.46.41.62.81 ou 06.82.10.47.55

Arnaque à la rénovation des logements : gare aux « éco délinquants »

téléchargement

Depuis peu, certains artisans usurpent les qualifications obligatoires pour isoler les logements, poser des pompes chaleur, panneaux photovolaïque…

Alors que les Français sont de plus en plus enclins à entreprendre des travaux de rénovation énergétique au sein de logements (environ 14% des travaux), les professionnels du bâtiment mettent en garde contre la recrudescence de nouveaux « éco délinquants. »‘

Depuis deux ans, les propriétaires désirant bénéficier des coups de pouce de l’Etat pour financer leurs travaux – Crédit d’impôts, Eco PTZ – sont en effet dans l’obligation de faire appel à des entreprises arborant ce label.Or selon les principaux organismes certificateurs (Qualibat, Qualifelec, Qualit’EnR) qui délivrent le sacro-saint passe-droit, un nombre croissant de petits malins sont tentés d’usurper le logo. Pour le propriétaire abusé, la peine est double : outre le risque de malfaçon, ce dernier a toutes les chances de se heurter à un redressement fiscal.

Pour éviter de telles déconvenues, les organismes de qualification rappellent que le certificat RGE doit à la fois comporter un numéro de SIRET, préciser le domaine de compétences de l’artisan et être assorti d’une date de validité (ils sont renouvelés tous les quatre ans).

Au-delà de ces règles, rappelons aussi que, comme toujours en matière de travaux, les logos et qualifications ne sont jamais une assurance tout risque. Certes, les litiges sont épisodiques, mais la Répression de fraudes pointait récemment du doigt quelques plaintes de particuliers concernant des travaux réalisés par des entreprises labélisées RGE.

Afin de mieux cibler les entreprises « RGE » compétentes pour les travaux de rénovation énergétique  de votre logement et bénéficier des aides adéquates, contactez connexion pro.